Notre U.S.C.
Liens
La Maison du Peuple
Recherche

Communiqués de presse : Plan de cohésion sociale 2009
Posté par Webmaster le 5/3/2009 12:50:22 (1532 lectures)

Communiqué de Presse :

Braine-l’Alleud développe son Plan de Cohésion Sociale.

Le Collège communal de Braine-l’Alleud, à l’initiative de l’Echevine Sophie Marcoux, d’Olivier Parvais, Président du Centre Public d’Action Sociale et des élus PS a fait adopter au dernier conseil communal son Plan de Cohésion Sociale (PCS).

Ce plan, initié par le Ministre PS Philippe COURARD dans la foulée des Plans de prévention et de proximité auxquels participaient déjà la Commune, a pour but :
• le développement social des quartiers
• la lutte contre toutes les formes de précarité et d’insécurité
Les initiatives qui seront développées par la Commune et le CPAS de Braine-l’Alleud, en collaboration avec les acteurs sociaux de terrain, s’inscriront dans les domaines suivants:
• l’insertion professionnelle
• l’accès au logement décent
• l’accès à la santé et les traitements des assuétudes
• le retissage des liens sociaux, intergénérationnels et interculturels
Le but avoué étant d’animer les quartiers, de créer davantage de liens sociaux, de lutter contre les formes de précarité, d’aider les personnes marginalisées et les guider, …

Pour ce faire, diverses concertations avec tous les acteurs de terrain, et notamment le milieu associatif brainois, ont été entamées afin d’instaurer des synergies productives visant à mettre sur pieds de nouvelles structures concrètes telles qu’une Agence Immobilière Sociale (A.I.S.) ou des Régies de quartier…

Si vous souhaitez obtenir plus d’information à ce sujet, n’hésitez pas à prendre contact avec les élus communaux concernés.

Olivier Parvais
CPAS de Braine-l’Alleud :
02 389 00 90 ou 0486-529.780
courriel : olivier@parvais.com

Sophie Marcoux
Service Enfance et Jeunesse :
02 387 54 24 ou 0496-532.619

Format imprimable Envoyer cet article à un ami Créer un fichier PDF à partir de cet article
Les commentaires appartiennent à leurs auteurs. Nous ne sommes pas responsables de leur contenu.